Faut-il compter ses calories en régime cétogène ?

Faut-il compter ses calories en régime cétogène ?

Est-ce que c’est CALORIQUE ? Lequel des deux est le moins CALORIQUE? Mais pourquoi ce produit est aussi CALORIQUE ?

IFC tv ifc danny masterson that '70s show GIF

Je n’en peux juste PLUS de la passion des gens pour le calorie-counting. S’il vous plait arrêtez: c’est idiot, ça ne marche pas, et c’est TELLEMENT années 90…

Cette obsession débile découle du présupposé que pour maigrir, il faut consommer moins de calories qu’on en dépense. Comme si une calorie en valait une autre.

Pourtant, je l’ai dit des millions de fois (du coup allons-y pour une en plus) : A CALORIE IS NOT A CALORIE! (et si vous ne me croyez pas, filez relire “Good calories Bad calories” de Gary Taubes).

Résultat de recherche d'images pour "good calories bad calories"

POURQUOI COMPTER SES CALORIES NE MARCHE PAS ?

Une expérience intéressante mise en lumière dans Why you get fat? and what to do about it de Gary Taubes observe trois différents groupes de gens. Les trois groupes sont en légère restriction calorique et mangent tous le même nombre de calories: sauf que, le premier groupe est nourri EXCLUSIVEMENT de glucides, le second EXCLUSIVEMENT de protéines et le dernier EXCLUSIVEMENT de lipides. Et les résultats sont sans appel:

  • pour le groupe protéine: légère perte de poids
  • pour le groupe lipide: forte perte de poids
  • pour le groupe glucide: légère PRISE de poids!

L’idée n’est pas de discuter le détail de l’expérience, l’idée est de vous montrer qu’une restriction calorique en soit ne veut rien dire, il faut savoir d’où proviennent les calories que l’on consomme et que l’on restreint. Vous voyez bien, le groupe glucides, MÊME EN RESTRICTION CALORIQUE, a PRIS DU POIDS!


Tenez-le vous pour dit:
A CALORIE IS NOT A CALORIE!


It might not seem like a big deal to leave out that forkful of cake or handful of chips, but if your goal is to see how many calories you're actually eating, it's worth it to jot all these things down. This is where counting calories is great for noticing patterns and creating a strategy for better eating, says Omar. You might realize that you're actually super-balanced and healthy during meals, but that you add on a few hundred calories in random grazing every day. Or you may notice that most of your weekday calories come from freebies in the office cafeteria. (Curse you, BuzzFeed snack room.)

 

 

ET EN REGIME CETOGENE ALORS ?

 

Je me souviens de mes premiers pas dans le régime cétogène, plusieurs personnes (certainement bienveillantes, et néanmoins dans l’erreur) se sont empressées de me conseiller de réduire mes calories parce que sinon J’ALLAIS GROSSIR. Evidemment j’ai eu peur et je les ai écoutées. Et c’était complètement idiot parce que du coup je ne mangeais pas assez, mon corps restait bloqué dans un entre deux qui ne faisait pas avancer les choses: et ma glycémie était toujours élevée.

Clairement, mon attention n’était pas au bon endroit.

Quand on débute le régime cétogène, on n’est pas censé s’intéresser aux CALORIES mais plutôt aux MACROS (= macronutriments), c’est à dire aux quantités et proportions de glucides, lipides et protéines. Les questions récurrentes que vous devez vous poser sont:

  • est-ce que j’ai mangé ASSEZ de matières grasses?
  • est-ce que je suis bien resté en dessous de 20g de glucides par jour?
  • est-ce que je ne mange pas TROP de protéines?

ça, ce sont des questions de régime cétogène! Et pas les calories!

20398bafaee5374dcab36e3489f40807

 

 

ET SURTOUT PAS EN PHASE D’ADAPTATION

Je ne dis pas qu’il ne faut JAMAIS s’intéresser aux calories. Je suis simplement en train de dire que c’est complètement contre-productif en phase d’adaptation.

Ne vous amusez PAS à restreindre les calories ou les matières grasses pendant cette période, c’est exactement l’inverse de ce qu’il faut faire.

 eat deer GIF

POURQUOI?

Si vous réduisez les calories pendant la phase d’adaptation, vous allez forcément réduire les lipides (puisque ce sont les plus caloriques)(et qu’en keto votre alimentation est constituée à 80% de lipides), et si vous réduisez les lipides, vous n’arrivez jamais à 200g par jour! Et du coup, la phase d’adaptation dure et dure et dure, parce que vous ne consommez pas assez de matières grasses, et que votre corps n’arrive pas à passer en cétose.

[Par exemple, quand j’ai commencé  le régime cétogène, je me suis aidée de je ne sais plus quel programme à la con qui commençait par vous calculer votre métabolisme de base, PUIS à vous dire combien de calories vous devez consommer, puis vous donnait les macro protéines/lipides/glucides.  

Après avoir répondu à toutes les questions, le programme m’annonce que pour être à un poids stable, je dois consommer 1600kc par jour. Or, 200g de matières grasses, ça fait déjà 1800kc! Donc si j’écoutais ce programme, sans même parler de maigrir, mais juste en maintenance, il aurait fallu que je réduise mes calories ET DONC que je réduise les matières grasses. C’est ce que j’ai fait: mais je ne passais pas en cétose! Après deux mois d’efforts je n’y étais toujours pas! 

ET EN PLUS: le programme se trompait puisqu’il m’annonçait une maintenance à 1600kc, alors que ma maintenance à MOI (que je connais maintenant) est à 1850kc! ]

(GIF Courtesy: www.hypesouthflorida.com)

Alors oui, en phase d’adaptation vous mangez PLUS de calories que ce dont votre corps a réellement besoin, OUI, en phase d’adaptation il est possible que vous preniez du poids, mais n’oubliez pas que le réel BUT de toute l’opération et d’obtenir une SOUPLESSE METABOLIQUE, qui fait que votre corps est capable de passer du glucose aux CETONES.

Et une fois que votre corps en est capable, là oui, vous pourrez faire les expériences que vous voulez. Mais pas avant!


En phase adaptation, votre seul objectif est de passer en cétose.
Ne comptez PAS les calories. Comptez plutôt les matières grasses, et assurez-vous d’atteindre les 200g de matières grasses (ajoutées) par jour !


 

OKAY, ET APRES ?

Et bien après, nous y voilà. Une fois que vous êtes en cétose de façon durable (et j’entends par durable, au moins 3 mois. Laissez-vous le TEMPS), vous pouvez envisager de manipuler un peu les calories. Disons que, si vous souhaitez perdre de la masse grasse, ça peut être une technique. Vous pouvez faire très simple, et juste faire de l’intermittent fasting par exemple, ou vous pouvez regarder les calories de plus près.

COMMENT PROCÉDER ?

Je ne suis pas sûre de savoir comment procéder (car honnêtement je n’ai pas la passion des calculs d’horloger), MAIS je crois que la BASE, c’est connaître votre métabolisme de base, c’est à dire, combien de calories il vous faut pour maintenir votre poids de façon à peu près stable.

  • je vous déconseille d’utiliser les programmes qu’on trouve exprès pour ça sur internet, c’est complètement bullshité 
  • la seule VRAIE façon de connaître votre métabolisme de base, c’est d’en faire l’expérience. C’est-à-dire, de calculer combien vous mangez de calories quand vous ne faites aucun effort particulier, que vous mangez à votre faim (mais en régime cétogène hein?) et que votre poids est stable. Forcément, pour que ça soit précis, il faut le calculer sur plusieurs semaines! Pas sur trois jours!

  • Et ensuite, une fois que vous le connaissez, ben vous pouvez faire des manipulations et expériences avec ça, pour votre comment votre corps réagit.

    Après, je pense que c’est inutile et contre-productif de trop s’obséder avec les calories. Les calories sont un outil finalement très imprécis et très réducteur pour envisager la perte de masse grasse.

 

Pour une vraie perte de masse grasse sur le long terme, il y a d’autres facteurs bien plus déterminants, comme par exemple:

  • augmenter son métabolisme de base
  • stimuler l’activité des mitochondries
  • augmenter sa masse maigre
  • avoir une glycémie basse et stable
  • améliorer sa sensibilité à l’insuline

 

Et encore une fois, je pense que pour perdre de la masse grasse, le jeûne intermittent est plus efficace et surtout BIEN PLUS SIMPLE que le calcul de calories. Mytwocents…

 mila kunis ashton kutcher that 70s show GIF

Advertisements

11 thoughts on “Faut-il compter ses calories en régime cétogène ?

  1. salut Johanne merci pour ce sujet.Pourrais tu nous faire un petit mot sur tes repas matin midi et soir en ce moment….merci, bises( glycémie 79 ce matin…. et je suis en plein keto flu …pff )

    Like

    1. je suis pas super chaude pour écrire mes repas parce que les gens ont tendance à considérer que c’est un modèle et qu’il faut manger comme ça…
      En plus moi je mange toujours la même chose, c’set pas très fun!

      Like

      1. Bon ben moi au bout de 2 semaines je suis à 1.05 de glycémie sur quasi toute la journée. Donc relativement haut mais visiblement stable….Et je suis un peu merdeux à la salle de sport… Tu as connu un épisode comme cela ketogirl?

        Liked by 1 person

      2. tu m’as fait rire avec “je suis un peu merdeux à la salle de sport”… mais t’es dur quand même!
        Moi au bout de deux mois j’étais à 95 le matin à jeûn et plus de 100 tout le reste de la journée!!
        j’étais en PANIQUE à me dire putain je fais limite du prédiabète blablabla.
        Et puis ça a fini par descendre en fait! hold on ❤

        Like

  2. oui c’est ça : 101 ce matin. Bon je panique pas, je reste calme, respire, respire…
    Ouais moi ça me fait rire moyen pour le moment ou alors façon Lynch…Tiens toi qui adore les gifs animées tu sauras sans doute caser celle-ci 😉

    Like

  3. Ok si je comprend bien je suis en train de foncer à pleine vitesse vers un mur… cela fait environ 6 mois que je mange lchf de façon plus ou moins “relax” (50g de glucides en gros et sans faire vraiment attention aux proteines) et maintenant que l’été est là j’ai repris mon entrainement de course à fond et je me suis dit “allez on essaye la cétose il parrait que c’est pas mal pour les perfs !”. Du coup j’ai lancé un calculateur keto sur internet, je met maxi 20 g de glucides et 75 de proteines ce qui laisse 135 g de lipides. Bon ça fait deux semaines que je suit ces “recommandations” et je suis en grosse léthargie toute la journée, et ne parlons pas de mes résultats de course ( presque dix minutes de perdues sur le 10 kilomètres x(
    Donc si je comprend les calories on sent fout il suffit de faire attention aux glucides et aux proteines et les lipides c’est mon estomac qui me feras comprendre quand ça suffit ?
    Sur ce je retourne à ma crème fraîche à l’huile de coco 😉

    Like

    1. ya beaucoup de choses dans ce que tu dis là, auxquelles il faudrait prendre le temps de répondre en détail, mais disons que ce qui me parait le plus important c’est que :
      tu ne pourras pas améliorer tes perfs direct comme ça.
      En gros, pendant la phase d’adaptation c’est impératif de ralentir l’entrainement. Pour tous les athlètes et sportifs de haut niveau, pour les gens qui font de la compet, ou juste ceux qui font un sport cardio c’est la même chose: pour passer en cétose il est IMPERATIF de ralentir le rythme, éviter la surproduction de cortisol et les montées de glycémie liées au cardio. Sinon, tu vas rester indéfiniment en phase d’adaptation, dans cette espèce de léthargie qui t’empêche de faire ce que tu fais d’habitude et encore moins de perfer!

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s