UN MOT SUR LES HISTAMINES

UN MOT SUR LES HISTAMINES

Si vous êtes bon élève (j’entends, si vous regardez toutes mes vidéos et lisez ce blog religieusement), vous m’entendez souvent parler de réaction histaminique, réponse histaminique,  histamines etc. (il est vrai que je radote)

Mais en fait je me suis rendue compte que je n’avais jamais vraiment expliqué.

 louis litt GIF

LES HISTAMINES, C’EST QUOI ?

 


L’histamine, c’est une substance chimique que votre corps produit quand il est ALLERGIQUE à quelque chose.


 mrw spring throat allergies GIF

En gros, quand un allergène vient emmerder votre système immunitaire, les mastocytes (= des globules rouges) relâchent des histamines, qui produisent de l’inflammation. Le rôle de ces histamines est d’alerter votre système nerveux que quelque chose ne va pas. C’est la réaction normale de votre système immunitaire. 

Et c’est cette inflammation qui vous donne les symptômes classiques d’allergie: les yeux qui grattent ou coulent, le nez et la gorge qui grattent horriblement, la gorge gonflée, ou alors les symptômes cutanées: eczéma, irritations, psoriasis


ET en plus l’inflammation fait monter la glycémie.


MAIS ATTENDEZ IL Y A PIRE! Les histamines sont certes produites par le corps, mais il y a d’autres sources !

  • il y a les histamines contenues dans certains aliments
  • et il y a les histamines produites par votre flore intestinale…

(ah vous faites moins les malins maintenant hein?!)

 

QUI EST COUPABLE ?

Alors c’es là que ça devient tricky. Parce que la source la plus importante d’histamine n’est pas dans la nourriture en elle-même, mais dans les BACTÉRIES de la nourriture, qui produisent naturellement des histamines. Donc par exemple, tout ce qui est fermenté (ou traîne depuis trop longtemps) va potentiellement poser problème.

 suits harvey specter donna paulsen mike ross sarah rafferty GIF

 

ALIMENTS RICHES EN HISTAMINES: 

  • Tous les fermentés: kimchi, choucroute, kefir, kombucha, yaourt fermenté, FROMAGE, vinaigre (sauf cidre et coco), et évidemment, TOUS LES ALCOOLS. TOUS LES ALCOOLS.
  • je répète: TOUS LES ALCOOLS.
  • les poissons et fruits de mer: surtout en boîte ou fumés.
  • les solanacées (aubergine, tomate, piment), les champignons
  • les fruits séchés
  • fraise, papaïe, ananas
  • les restes!

 

ALIMENTS SANS HISTAMINE, MAIS QUI PEUVENT FAIRE PRODUIRE DES HISTAMINES A VOTRE CORPS:

  • certains fruits ou légumes: le citron, l’avocat, les épinards
  • certains crustacés et fruits de mer
  • le blanc d’œuf
  • les noix
  • les cacahuètes
  • le chocolat
  • certaines huiles essentielles: origan par exemple

Pour cette catégorie, il faut tester par soi-même avec le lecteur de glycémie pour savoir si oui ou non, cela vous provoque une réaction histaminique. Si votre glycémie augmente trop 2h après avoir mangé l’aliment (et que l’aliment est a priori keto-friendly), il y a de fortes présomptions que vous fassiez une réaction histaminique à celui-ci!

 

LA FLORE INTESTINALE

Certaines bactéries de la flore intestinale produisent des histamines, et d’autres bactéries en détruisent. Normalement cela s’équilibre. Mais si vous avez trop de bactéries qui en produisent, et pas assez de celles qui en détruisent, les histamines vont s’accumuler… (l’inflammation aussi).

Par exemple, quand vous prenez un antibiotique, celui-ci détruit votre flore intestinale (like, completely). Et quand la flore se reconstruit après le trauma, il ya très fréquemment  un gros déséquilibre et une prédominance des bactéries qui sont productrice d’histamine. Et ironie du sort: les aliments fermentés qu’on nous conseille pour soit-disant reconstruire la flore sont souvent riches en histamines, et donc ne font qu’empirer les choses!

 

MAIS ALORS QUE FAIRE?

Mes enfants, c’est bien simple: il faut les éliminer! Il faut:

  • éliminer les aliments trop riches en histamines: fromages, alcool, champignons sont des no-brainers !
  • éliminer ceux qui VOUS font produire de l’histamine (à vous d’enquêter sur la question mais attention vraiment aux blancs d’oeufs, noix, cacahuètes)(de toute façon les cacahuètes sont des légumineuses, vous n’êtes pas sensés en consommer en régime cétogène!)
  • Et même si vous n’avez a priori pas trop de problème avec les histamines, il faut FAIRE DES ROTATIONS avec les aliments. Ne mangez pas TOUT LE TEMPS des pousses d’épinards et pas TOUT LE TEMPS du bacon (pas comme moi quoi). Faites tourner les sources de protéines et de légumes.
  • avoir une flore intestinale en parfaite santé: évitez à tout prix les antibiotiques (à part sur votre lit de mort, REFUSEZ de prendre ces horreurs)(en plus ça donne du candida), si vous avez du candida, traitez-le absolument! Ne prenez pas n’importe quel probiotiques ou des probiotiques trop dosés, cela pourrait être pire que mieux!

 

 

ET L’INTOLÉRANCE A L’HISTAMINE ALORS?

Alors vous avez peut-être déjà entendu parler « d’intolérance à l’histamine« .

Chez une personne en parfaite santé, la production d’histamine est contre-balancée par une enzyme: la diamine-oxydase (DAO) qui détruit les histamines.

MAIS, les personnes intolérantes à l’histamine sont déficientes en DAO, et du coup, les histamines s’accumulent dans leur corps, ce qui produit tout un tas de symptômes: migraines, constipation/diarrhées, nausées, perturbation du cycle menstruel, hypertension, vertiges, gonflements des tissus et j’en passe…

En fait, c’est comme une allergie, mais sans forcément de présence d’allergène, car c’est l’ACCUMULATION de l’histamine qui finit par créer un état quasi-chronique d’inflammation et de l’intolérance à l’histamine. Et c’est particulièrement problématique.

Typiquement, si vous suivez un régime cétogène ET que vous êtes intolérant à l’histamine, il faut régler le problème car cela vous empêche de passer en cétose. Dans tous les cas, la solution est d’éliminer TOUS les aliments à histamines, et de soigner de toute urgence l’intestin et la flore intestinale.

Typiquement, pour une personne intolérante à l’histamine, il n’y a pas de discussion possible: c’est l’élimination imminente et définitive des fromages, des noix, et de l’alcool!

 television suits donna paulsen sarah rafferty GIF

 

Et vous ne viendrez pas dire après que vous n’étiez pas prévenu!

 

Publicités

14 réflexions sur “UN MOT SUR LES HISTAMINES

  1. Merci pour cet éclairage supplémentaire: le chemin vers la cétose n’est donc pas toujours une ligne droite tranquille; sur ce portail on peut piocher pour comprendre les difficultés.
    Coté digestion, je pense qu’il est possible de gérer certains « dégagements » liés à la vie sociale avec l’absorption d’argile: par exemple manger de l’argile en tube (Argiletz, surtout pas la marque Cattier qui ajoute de la glycérine) ou une cuillère d’argile ultra ventilée dans un verre d’eau.
    Je pratique de temps en temps et il est possible que cela réduise les histamines.

    J'aime

      1. Non, ce n’est pas mauvais du tout: cependant il faut éviter de sourire immédiatement après, la couleur verte sur les dents c’est pas très social.
        Il y a un très bon documentaire sur « Youtube » avec Micheline Dextreit: https://www.youtube.com/watch?v=ZBftwz5Ak0o ; cela parle de l’usage externe de l’argile.
        Il est possible ensuite de compléter les connaissances du coté de Jade Allègre (usage interne= manger de l’argile) et aussi les conseils de France Guillain l’ex navigatrice (argile et bain dérivés, évitez la diététique).
        Ce matin par exemple j’ai bu un verre d’argile avant de prendre une boisson (rooîbos) avec une cuillerée à soupe d’huile TMC.
        La préparation de l’argile est simple: une cuillère (en bois, c’est obligatoire, ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas) d’argile dans un verre d’eau, recouvrir avec une soucoupe, laisser reposer la nuit et on peut ensuite boire le matin. Je laisse passer 5 – 10 mn avant d’avaler autre chose…
        Il est aussi possible de manger de l’argile le soir après un repas …
        Des super pouvoirs pour pas cher.

        Aimé par 1 personne

      2. Y’a mieux comme TIPS : charbon vegetal activé! Faut pas sourire non plus sinon on dirait qu’on sort de la mine….

        J'aime

  2. coucou, voila contente encore d’apprendre des nouvelles choses mais » dégoutté « pour le saumon fumé que je mange régulièrement et que j’adore!!encore un aliment à supprimer!!ouinnnn!!!je vais craquer!! non je rigole, ce matin j’ai 2.3 de cétones, ça me donne la pêche!!merci à toi.

    J'aime

    1. c’est marrant parce que moi quand j’ai commencé le keto j’étais très sur le saumon fumé, je trouvais ça pratique au petit déj. Et d’un coup j’ai eu un dégoût pour ça (genre au bout de 15 jours à en manger à chaque petit dej). Et en général ça, c’est signe de réaction à l’histamine…

      J'aime

  3. Bonjour,
    J’ai une réaction histaminique avec l’huile d’olive et l’huile de coco, le jaune d’oeuf et le beurre. Cela se manfeste par une accélération du rythme cardiaque, le nez qui coule et un mal de gorge. Bref c’est pas facile de suivre un régime cétogène dans ces conditions, car en gros il ne me reste plus que la viande grasse! (l’avocat me pose des problèmes digestifs).
    Si vous avez des idées de sources de gras que j’aurai oubliées, n’hésitez pas!
    Merci!

    J'aime

    1. aie aie aie oui compliqué là!
      il faut tenter l’huile de palme rouge, la graisse de porc et de canard (la graisse de porc est celle qui ressemble le plus à la notre, normalement elle devrait être tolérée)(mais il faut la prendre BIO!), et l’huile de macadamia.
      bon courage!

      J'aime

      1. Heu t’oses pas lui dire ou quoi : Fred tu es foutu pour la cétose…Plus sérieusement tu mangeais quoi avant?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s